Élever un garçon, en 2021

Mon fils.

À cet enfant que j’élève tous les jours, pour qu’il soit cet homme de demain. Car j’en suis convaincu, ceux qui vont faire chavirer le navire ce sont ces hommes de demain. Coude à coude avec ces femmes d’aujourd’hui ! Petit homme de demain, élevé par des femmes engagées. Engagées dans ce qui doit changer. A chaque instant, je souhaite te faire comprendre avec le plus naturel possible qu’il n’y a pas de catégorisation dans notre société. Et qu’il n’est pas normal que tu crois qu’il faille rentrer dans une case pour être toi. Tu as raison d’aimer le rose, les arcs-en-ciel et les paillettes parce que souvent ça brille. En même temps cela veut dire que tu aimes ce qui est beau. Et le beau manque dans ce monde. Et je regrette que tous ces adultes autour de toi, fassent des raccourcis hâtifs à ton égard. Porter des bijoux, pleurer, aimer se maquiller ne fait pas de toi un « gay ». Que je déteste ce terme et pourtant déjà, beaucoup l’emploi à ton égard. Et quand bien même. Aime qui tu veux mon fils. Tant que cette personne te respecte, te rende heureux et t’élève dans ton chemin de vie. Ne rentre pas dans ce cadre de testostérone, de poils et de virilité qui ne veulent vraiment rien dire. Sois toi-même. Car l’autre t’aimera pour ce que tu es au fond de toi.


Tu es un sensible mon cœur. Un vrai. Un sensible des odeurs, des couleurs, des émotions. De la vie quoi. La vie. Je veux que tu aimes la vie. Que tu sois attiré par ce qui est beau. Ce qui brille. À l’extérieur, mais également à intérieur de nous. Que tu vois la lumière qui nous anime. Même dans les personnes les plus ténébreuses il y a cette étincelle, je le sais. Être heureux. Un challenge bien décousu je trouve. Les nuages n’ont de cessent que de chasser le beau temps. Il est compliqué d’être pleinement nous-même sans que l’Autre interfère avec notre « moi intérieur ». Accueille ces moments de vie mon fils. Car l’autre aura toujours à redire. Et ne rentre pas dans une case. Tu es la seule personne qui a le droit de te juger. Tu es ta seule limite. Porte un regard émerveillé sur toi. Doute de temps en temps. Remets-toi en question. Et fais-toi confiance. Car il en faut dans notre monde. Défends les valeurs qui te tiennent à coeur. Protègent les plus faibles et fait grandir ceux que tu peux.

Mon fils, j’aimerai tant te dire que ce sera facile d’être « demain ». Je t’accompagne au mieux dans le respect de ta personne. Car se respecter soi-même c’est savoir respecter les autres. À mon sens. L’un ne va pas sans l’autre. Ne crois pas tous ces stéréotypes mon ange. Ils ne sont que fabulation. La femme n’est pas un objet. La femme est ouverte sexuellement tout comme toi tu le seras. Il n’y a pas de degrés de sexualité selon ton genre. Non. Tu es égal à elle. Et il est important pour moi, entant que mère, mais surtout entant que femme, de t’apprendre cela. Car sans elle, tu ne peux exister. Cette femme enfante. Cette femme fait grandir ce monde. Mets-toi à sa place de temps en temps. Et élève toi entant qu’homme, pour mieux l’élever entant que femme. Car cet univers en a besoin. Tu es celui qui fera changer les choses dans ce monde d’Hommes. Et cette ambivalence est constante. Te faire grandir, au même titre que ta sœur est une responsabilité lourde de conséquences. Car demain doit changer. Et ce sont nos enfants qui feront la différence. Écologiquement parlant, géographiquement, humainement… Il y a tant de mission pour vous sur terre. Soit cet être de lumière que tu es au quotidien. Et brille dans ce monde.

Brise les « préjugés » qui
ne doivent pas tous
vous prédéfinir et fait
de ce monde, un espace
sécuritaire, pour toi et
pour les femmes.

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s