Paris, je te quitte

Oh Paris.

Nous avons débarqué sur Paris il y a 8 ans. Ce n’était pas anodin ou inconscient. Le hasard n’y était strictement pour rien. Il s’agissait là d’une mutation désirée à l’époque par mes parents. Dans le cadre de nos études, ils leur paraissaient plus judicieux que nous nous stabilisions dans une grande et jolie ville plutôt que nous soyons de nouveau sur les routes des mutations tous les 3 ans environ. Voilà un choix qui a été de bonne augure.

Me voilà donc, arrivant sur Paris. Du haut de mes 18 printemps.
Paris à aussi accueilli mon petit ami. Que je fréquentait déjà depuis 2 ans. Bien que nous nous voyons tous les 15 jours – il est venu sur Paris, chez moi, pour moi (et un peu pour ses études aussi). Je ne remercierai jamais assez ses parents d’avoir fait confiance aux miens à ce point. De même que je ne remercierai jamais les miens d’avoir ouvert les portes à mon petit ami. Durant 4 ans. Je crois que ça a été une des plus belle preuve d’amour qu’ils aient pu me faire. Tant dans la confiance qu’ils y ont mis mais aussi dans l’amour qu’ils me portent. Depuis que je suis devenue maman je le comprends.
Paris a donc vu notre histoire d’amour évoluer. Nos études s’enchaînent. Notre premier achat aussi. Un très bel appartement que nous avions entièrement rénové. Paris à vu accueillir nos plus grandes décisions. Nos engagements important. Que ce soit au sein de la brigade des sapeurs pompiers de Paris pour mon chéri, ou dans notre relation. Paris à donc été le témoin de notre pacs. De nos marques d’affection. De nos essais bébé. De notre joli « plus » sur ce test positif après avoir essuyé les larmes d’une fausse couche. Paris aura également accueilli notre premier animal de compagnie.. Qui nous aura malheureusement quitté 4 ans plus tard. Paris aura vu naître notre premier enfant. Notre fils. De la plus jolie des façons. De la plus pur des manières.. Nous l’aurons baptiser sous un ciel parisien. Cette ville aura aussi accueilli notre deuxième animal de compagnie. Récupérée d’un refuge. Douce minette au caractère bien trempée. Paris nous aura accompagné dans un nouveau déménagement. Un appartement militaire (de fonction) qui nous ouvrait ses portes. Qui aura vu lui aussi les premiers pas de notre fils. Ses premiers mots, ses premières neiges aussi. La vente de notre appartement était donc imminente.
Paris nous aura de nouveau accompagné dans nos essais bébé. Puis face à ce positif tant désiré. Paris aura été au cœur de cette grossesse stressante. Ou la vie et la mort n’auront fait que se croiser et s’entremêler. Mais Paris nous aura fait le bonheur d’accueillir notre douce petite fille, vivante. Paris aura accueilli les premiers rires, doux sourires de notre deuxième enfant. Il aura été témoin de la première rentrée scolaire de notre fils. Et des premiers pas de notre petite fleur. Il aura été le témoin des débuts d’une grande complicité naissante entre mes deux adorables enfants.

Seulement voilà, toutes ces jolies choses sont devenue fades avec le temps. Car Paris aura connu des attentats qui nous aurons touché de près ou de loin. Paris est devenu à nos yeux une villes qui ne nous apportait plus ce sentiment de sécurité. Paris nous aura appris que ce que nous aimions finalement c’était la randonnée, les montagnes, l’océan, l’air frais et les gens joyeux.
Alors Paris, nous te quittons.
Je tourne la page sur une ville qui aura accueilli bon nombres de joies. Nous partons vers de nouveaux horizons. Tous les cinq. Mains dans la mains nous sommes près à revenir vers cette terre natale qui nous tient tant à cœur. Celle que nous visitons à chacune de nos vacances. Celle qui aura vu naître notre amour. Qui nous ressource, par la beauté de ses lacs, de ses volcans.. Cette région dans laquelle nous nous sommes dit Oui devant nos plus proche amis et famille.

Douce Auvergne, nous arrivons.

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s