Consommons de manière plus responsable avec nos enfants – partie 2

Voilà la deuxième partie de ce billet. La troisième arrivera bientôt. Si vous n’avez pas lu/vu la première partie, je vous invite à aller la lire par ici. On y parle :

  • Vêtements (de seconde main, vide grenier..)
  • Livres (vide grenier, site internet, occasion..)
  • Soins bébés (les étiquettes de nos produits, faire soi-même ses produits, et produits naturels)
  • Allaitement (location de matériel, coquillages d’allaitement)
  • Poubelle à couche
  • Couches lavables (nombre de couches, d’insert, petits accessoires..)
  • Couches jetables éco-responsables (Lillydoo et Joone).

J’avais déjà écris il y a quelques mois un article sur toutes ces petites choses pour adopter un mode de vie plus responsable. C’est parti pour la seconde partie

014b24a78f25caff0acbc0ndwe57dcb28a7_Fotor

Alimentation ;

On sait aujourd’hui que les habitudes familiales ont une influence sur le développement des jeunes enfants. Alors imaginez un instant, les fabuleux réflexes que vous allez inculquer à vos bout d’chou. Je pense qu’il est important de préconiser ce type de rituels pour qu’ils prennent conscience de ce qu’ils consomment et quelles empreintes ils laissent dans leur environnement.

Aller au marché ;

Qui n’a jamais été au marché avec ses parents étant enfant ? Et bien c’était mon cas. Tous les dimanches nous nous déplacions sur la petite place de notre jolie ville pour y acheter tout ce que les producteurs locaux avaient récolté durant la semaine. Passant du fromage, aux fruits et légumes, au pain… J’ai ainsi pu prolonger cette habitude en faisant moi-même les courses chez le maraicher du coin avec mon fils.

Manger français ;

Oh, quel sujet redondant.. mais clairement c’est super important. Et je ne parle pas tellement des normes d’hygiènes, et de sécurité qui ne sont pas les mêmes que les notres en France.. non ! Je parle du français parce qu’on a des producteurs qui se lèvent chaque matin pour nous permettre de manger.. et je pense qu’il est indispensable d’aider ces personnes là et de continuer à faire vivre notre joli pays. Il en est de même pour les fruits de saison. Vous n’imaginez pas tout ce que les bateaux ou les avions déversent dans notre environnement pour nous apporter les aliments du bout du monde. Autant congeler les fraises en été pour les manger en hiver. !

Prendre le temps de cuisiner ;

Je ne vous apprends absolument rien lorsque je vous dis que les repas préparés ne sont pas très sains pour la santé. La plus part de ces produits sont bourrés d’additifs, de sel, d’huile de palme, de sirop de glucose.. bref, plein de cochonneries qui augmentent le taux de cholestérol.. que ce soit chez nos tout petits ou pour nous. Rien de vous empêche de mettre votre enfant sur la chaise haute et de lui faire sentir les aliments que vous utilisez, ou bien de cuisiner avec nos petits grands. Peut-être allez vous développer chez lui une futur passion qui sait ?

Je vous assure que pour éviter toutes ces mauvaises choses, il existe tout un tas de bouquins très faciles d’utilisation. Tout de suite, je pense à la collection « Simplissime ». Tout est une question d’organisation. Prévoyez-vous deux petites heures dans votre semaine, et lancez-vous dans les recettes les plus farfelus pendant que papa gardera les enfants (ou inversement si c’est monsieur qui cuisine). Le conseil que je pourrais vous donner, ce serai de congeler vos repas pour toute la semaine !

Privilégier le bio ;

Je me doute bien que tout le monde ne peut pas se permettre de cuisiner pour soi ou ses enfants. Soit par manque de temps, de patience, d’expérience ou tout simplement par manque d’envie. Alors je vous conseille d’utiliser des marques bio pour vos bébés. Ces produits sont très contrôlés, proposent des viandes ou poissons bio issue de fermes biologiques, ils sont sans conservateurs ni colorants.

  • HIPP , fabrique des produits de grande qualité pour les repas de bébé. Du champ cultivé biologiquement jusqu’aux papilles de bébé, la qualité de chaque ingrédient, présent dans les petits pots, compotes, céréales, lait infantile (…) est rigoureusement contrôlée. HIPP Biologique s’engage aussi à réduire les risques d’allergies alimentaires avec sa gamme AA, hypoallergénique et pauvre en allergènes, créée en lien avec des diététiciens et des allergologues. Exempte de gluten, d’œuf, de protéine de lait et d’arachide, la gamme AA permet à bébé de découvrir de nouveaux ingrédients en toute tranquillité.
  • Good goût , c’est plus de 60% d’un légume par recette, c’est le meilleur moyen qu’à trouvé Good Goût pour faire découvrir la véritable saveur des légumes à nos bébés, sans noyer leurs goûts dans des litres d’eau ou dans des mélanges systématiquement à base de pomme de terre et de petits pois !
  • Babybio , est une marque qui opte avant tout pour la transparence quant à la qualité et la provenance des ingrédients utilisés.  Elle privilégie la provenance française et si celle-ci s’avère impossible, elle se tourne alors vers les pays européens limitrophes comme l’Espagne et l’Italie. Les recettes proposées sont très proches du « fait maison » et sont réalisées sans adjonction inutile et avec le moins possible d’allergènes. Babybio participe immanquablement à l’éducation gustative et nutritionnelle de bébé.

Les biberons en verre ;

Voilà une chose que nous avons adopté dans notre quotidien depuis de nombreux mois déjà. Le biberon est un objet qui accompagne mon fils tous les jours. La raison de cette décision s’appelle : bisphénol A. Cette substance chimique que l’on utilise pour fabriquer le polycarbonate, qui est un plastique dur et transparent; et qui pendant de nombreuses années était contenu dans les biberons en plastiques. Il s’agit d’un perturbateur endocrinien très nocif, qui a été longtemps utilisé ! D’ailleurs, si vous devez récupérer des biberons de seconde main, n’acceptez pas ceux en plastiques, parce qu’on ne sait pas si on ils sont de la première génération ou non.
Je n’ai jamais été trop pour réchauffer au micro-ondes du plastiques. Je préfère toujours transvaser dans un récipient en verre. Les biberons de mon p’tit panda n’allait pas déroger à la règle. J’avais rédigé tout un billet sur le sujet.

On test / les biberons en verre – lire – 

Recap : Dans ce billet je vous compare tout un tas de marque qui propose des biberons en verre pour vos tous petits. Je vous donne mon avis sur les MAM baby, les Remond dBb, mais aussi les Pommettes et les Dodies. Je vous expose ce que j’apprécie et ce qui me déçois avec le recul que j’ai pu en avoir. J’essaie également de vous parler objectivement du maintien au chaud, du poids.. mon p’tit panda a trouvé sa perle, alors je vous aide à trouver la votre.

L’énergie ;

Les veilleuses murales ;

On y pense peu et pourtant c’est essentiel. Qui n’a pas une petite veilleuse brancher à la prise du mur ? Et bien nous, elle trône à côté de son petit lit. Et j’avoue ne pas penser à l’éteindre à chaque fois que le petit a fini sa sieste ou sa nuit. Alors il est important de prendre se réflexe (il en est de même pour moi !) De plus il existe de nombreuses veilleuses à faible consommation d’énergie.

Éteindre les lumières ;

Penser à éteindre la lumière lorsque vous quitter une pièce parait comme un reflexe tout à fait anodin, cependant je vous assure que vous en aurez plus qu’assez de dire « on est pas chez EDF » tout au long de la journée à vos enfants. Si vous montrez l’exemple, ils ne pourront que mieux vous imiter. Portez votre enfant dans les bras au moment d’éteindre les lumières et invitez le à le faire lui-même. Depuis, mon fils me réclame toujours l’interrupteur à chaque fois que l’on rentre ou quitte une pièce.

Les piles rechargeables ;

Je pense ne pas être la seule à avoir des jeux pour enfants à la maison qui nécessitent des piles. Alors chez nous c’est tout rechargeables. Certes, me direz-vous, ça coûte un peu plus cher à l’achat, tout en sachant qu’il vous faudra un chargeur de piles (comptez entre 25€ et 30€). Cependant, vous n’imaginez pas à quel point vous allez économiser de l’argent à long terme !

On a tendance à dire qu’il est important d’utiliser des piles rechargeables pour des utilisations quotidiennes (télécommande, jouets enfants..) car ce sont des piles qui se décharges seules, sans utilisation. Ce qui vous incitera juste à les recharger un peu plus souvent que des piles non-rechargeables). 

On en parle peu, mais les piles non-rechargeables sont une plaie pour l’environnement. Ils sont les plus gros polluants de nos déchets parce qu’ils contiennent des métaux lourds. Ces métaux sont très cancérigène et peuvent même créer des troubles de la reproduction. Surtout lorsqu’on sait que plus de 70% des piles sont jeter directement dans la poubelle ou dans la rue.. imaginez bien le mercure, nickel et lithium qui sont déversés dans la rue. Si des décharges à piles sont mis à notre disposition dans les grandes surfaces, ce n’est pas pour rien. (Source – ConsoGlob)

L’eau ;

Une histoire de douche ;

Votre baignoire vous appelle avec ferveur et dévolue pour que vous fassiez prendre un bain à vos tous petits tous les soirs.. mais je pense qu’il faut apprendre à résister. Chez nous, c’est tous les 3 jours. Et je peux vous assurer qu’il s’agit seulement de prendre l’habitude, parce que notre fils adore les douches. Surtout quand papa et maman la prenne en même temps que lui. C’est fou-rires garantie.

Le réducteur de baignoire ;

Il existe tout un tas de réducteur de baignoire pour vous permettre d’économiser l’eau, de toutes marques.

  • La petite baignoire : Je pense d’ailleurs qu’il s’agit là d’un indispensable pour tous les parents qui disposent seulement d’une douche à la maison.
  • Le réducteur : Il est arrivé sur le marché depuis peu, et pourtant il est un indispensable pour votre porte monnaie. Vous le glisser directement dans la baignoire et ce réducteur vous coupe la baignoire en deux. De fait, vous n’avez plus qu’à remplir un seul côté.

Filtre à eau ;

  • Le pommeau de douche : Ça a révolutionné notre quotidien. Il est un économisateur d’eau Ionique puisqu’il réduit la pression. Il filtre le chlore avec brio ce qui est bien meilleur pour la peau de vos bébés (et la votre par la même occasion). Les billes de différentes couleurs à l’intérieur ont différents bienfaits. Les noires sont en céramiques produisent des ions négatifs et dispose d’une action nettoyante; elles préservent le pH naturel de la peau. Les rouges ont un bienfaits antibactériens – image 1.
  • Le filtre de douche : accompagne notre quotidien depuis longtemps aussi. Sa capacité de filtrage réduira de plus belle les sécrétion de calcaires et de chlore. Il est un parfait allié pour lutter contre l’eczema. Cette merveille fonctionne grâce au 50% de charbon actif granulaires – image 2 et 3

Personnellement, nous avons installé à la maison, celui de l’image 1 et 2.

 

5 réflexions sur “Consommons de manière plus responsable avec nos enfants – partie 2

  1. Pingback: Consommons de manière plus responsable pour nos enfants – partie 3 | Petit bout de lui

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s