Voyager en voiture avec un bébé de 11 mois

Il y a quelques mois je vous avez déjà rédigé un billet sur le même sujet. Le p’tit panda n’avait alors que 2 mois et nous partions pour la première fois avec lui dans ma belle famille, en Auvergne. Je vous avez donné mes trucs et astuces pour ne pas vous faire avoir, comme je l’avais été avant vous ! Aujourd’hui mon bonhomme a 11 mois, et nous sommes partis au mariage d’une de mes meilleures amies, dont je suis le témoin, à la Palmyre ! Ce qui veut aussi dire; 7h30 de voiture (en comptant les arrêts). Je vais donc vous donner mes quelques conseils pour ne rien négliger et vous alleger au mieux l’esprit !

S’arrêter à mi-parcours

7h30 c’est long; c’est mêe très long. Que ce soit pour vous ou pour votre bébé. Nous avons donc pris la décision de nous arrêter un certains nombres de fois entre Paris et la Palmyre. Sur le chemin, se trouvait Tour ou Orléans. Nous avons donc décidé de faire escale à Orléans en fin de matinée, pour pouvoir nous reposer quelques instants le temps d’un repas.

Au retour, nous sommes passé par l’océan. C’était une première pour mon bonhomme, je ne vous raconte pas son sourire lorsqu’il a posé les pieds dans le sable ! Nous ne sommes pas resté longtemps (à cause du vent et son otite) mais clairement on aurait pu pique niquer sur la plage sans soucis. Le p’tit panda avait mangé quelques temps avant, ce qui veut dire que nous sommes partis lors de sa sieste de l’après midi.

Ce que je vous conseille

  • Prennez google Maps et regardez quelles sont les villes qui sont sur votre chemin (tout en vérifiant que vous n’allez pas payer plus de péage).
  • Quand cela est fait, choississez un bon restaurant, et inscrivez-vous l’adresse quelque part pour que vous ne perdiez pas de temps à chercher un endroit où manger.
  • Repartez au moment de la sieste de vos enfants.

Le sac à dos à l’arrière

Malgrè son otite aux deux oreilles et son angine, je trouve que le p’tit panda a vraiment été sympa et sage. Ceci étant ce n’est pas un enfant qui dort sur l’autoroute, donc il fallait lui prévoir tout l’artiraille pour ne pas qu’il s’ennuie.

Prévoyez toujours le sac de survit. J’entends par là celui qui contiendra tout le nécessaire dont vous aurez besoin durant le voyage. Ce qui vous évitera de vous mettre en danger si l’idée de vous détacher pour attraper je ne sais quelle affaire à l’arrière de la voiture ! (Oui oui on oubli cette idée stupide !)

Ce que je vous conseille

  • Dans le sac, il est important qu’il y ai doudou et tutu.
  • Des jouets pour ne pas qu’il s’ennui.
  • Une petite couverture pour ne pas qu’il ai froid

Le sac à l’avant

Ne n’égligez pas cette étape ! Le sac entre vos jambes à l’avant est un indispensable à mon sens ! J’entends par là qu’il est essentiel que vous ayez à votre disposition un certains types d’objets lorsque votre enfant aura tout jeté au sol à l’arrière.

Ce que je vous conseille

  • Une tutu (au cas où celle qui a déjà ne tombe au sol)
  • Une gourde d’eau ou un bibi d’eau

Monter à l’arrière

Lorsque ce n’est pas en période de sieste (que ce soit le matin, l’après midi ou en fin de journée) je vous conseille de monter à l’arrière pour ne pas que votre bout d’chou ne s’ennuie. Le contact reste tout de même le meilleur remède contre les pleures. Je me suis mis pour ma part à l’arrière lorsqu’il ne dormait pas, et clairement j’ai bien vu la différence. Surtout que si un jouet ou autre ne tombe parterre vous pouvez le ramasser sans vous mettre en danger.

Ce que je vous conseille

  • Prenez de quoi lire, parce que si votre loulou décide subitement de piquer du nez, vous ne vous tournerez pas les pouces. Ceci étant si vous êtes malade en voiture, oubliez l’idée.
  • Faites un massage au conducteur. Aha vous rigolez, mais celui qui se tape la route ce n’est pas vous. Rien de mieux qu’un petit massage sur les trapèzes de votre amoureux.

S’arrêter le plus possible

Si il ne vous ai pas possible de partir la nuit; je vous recommande vraiment de vous arrêter toutes les heures ou toutes les heures et demies. Et pour cause, votre enfant risque de faire des boutons de chaleurs qui vont le gratter ou le bruler à force de transpirer sur le siège auto.

Ce que je vous conseille

  • Arrêtez vous sur les airs d’autoroutes.
  • Si il fait beau, pique niquez dans des parcs proches d’une sortie d’autoroute.
  • Sortez des jeux pour que vos enfants se dépensent.
  • N’hésitez pas à vous arrêter une heure ou deux (pour que le conducteur se repose) et que vos enfants libèrent leurs énergies.

Et vous, vous avez des conseils à me donner ? 

7 réflexions sur “Voyager en voiture avec un bébé de 11 mois

    • D’habitude c’est exactement ce que l’on fait, surtout qu’avec un chéri pompier de Paris, on peut dire qu’il a l’habitude de décaler la nuit aha mais clairement là nous étions de mariage, nous devions partir après son boulot (qu’il terminé à 12h) et le dimanche nous devions partir dans la matinée puisqu’il retravaillait le lundi. Mais effectivement, d’habitude on part la nuit (et d’ailleurs dans mon article sur le « voyage avec un bébé de 2 mois » cest ce que nous disons de faire <3
      Des bisous d'amour !

      J'aime

  1. C’est courageux de partir la nuit car certes bébé dort bien mais du coup il a la pêche en arrivant alors que les parents sont crevés… Mais j’en connais pas mal qui font ça ! Nous c’est plusieurs étapes voire en plusieurs jours quand on part en vacances.

    J'aime

  2. Pingback: Mes favoris Lifestyle – Septembre 2017 | Petit bout de lui

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s