Zen / Homéopathie et terreurs nocturnes

Et voilà, la deuxième partie du petit billet sur l’homéopathie que je vous ai publié la semaine dernière. Il y a quelques mois déjà, je vous ai parlé des terreurs nocturnes qui n’en finissaient pas de mon tout petits. Et puis finalement, ce trouble du sommeil nous suit depuis tellement longtemps que j’ai fini par supprimer mon billet sur le sujet, pour y regrouper toutes mes informations dans celui-ci.

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai rédigé mon premier billet sur le sujet lorsque le p’tit panda avait 5 mois. Et toute cette histoire remonte à ses 2 mois de vie; lorsqu’il s’est fait hospitalisé pendant une semaine pour une fièvre persistante. Elle arrive au top two des pires semaines avec celle pour le séjour à la maternité.

Pour résumé mon billet (que j’ai supprimé depuis) : je me souviens être assise du matin au soir sur ce vieux fauteuil en cuir, lui-même jonché de craquelures, abîmé et usé par le temps.. Il faisait office de lit, de chaise et de coin d’allaitement.. nous étions dans une micro-chambre de 3m carré dans laquelle nous ne pouvions pas tellement bouger. Il y a eu tous ces allers et retours des aides soignants et autres puéricultrices. Il y a eu ces dizaines de prises de sang; et ces cathéters ratés. Évidemment, tout ces soins n’étaient pas accompagné de sucre pour le soulager. J’ai tellement culpabiliser de ne pas avoir réagis à ce moment là.. de n’avoir rien dit.. sans réaliser ce qu’il se passait. Je devais lui donner moi-même du doliprane dans le dos du personnel de santé parce qu’il avait trop mal et qu’on lui refusé des antalgiques. Il ne dormait pas, et vivait au rythme des enfants qui nous entouraient. Des intubations en urgences, des malaises voisins… bref, autour de nous, c’était une agitation constante. À la fin, la pédiatre ne savait plus tellement pourquoi nous devions rester. J’ai même du signer une décharge pour que nous puissions sortir parce qu’il n’avait rien et qu’on me le gardait quand même.. on me « flicait » mon allaitement et c’était insupportable alors que tout se passait vraiment très bien.. bref, cette histoire m’a fait capoter mon allaitement et durant plusieurs semaines on ne pouvait pas lui toucher les mains tellement il était sensible.

Dès notre retour à la maison; nous avons du reprendre notre petit rythme, tout en douceur, rien que tous les trois. C’est alors que nous avons continuer ou mis en place un certains nombres de rituels. C’est à ce moment précis que le p’tit panda a commencé les terreurs. Il se réveillait en pleine nuit, hurler comme s’il souffrait de l’intérieur.. et si nous avions le malheur de lui toucher les mains c’était la fin du monde. Ces terreurs ne se produisaient qu’entre 20h30 et 23h.

Endormissement

Le cododo – Pendant 6 mois, le p’tit panda est resté dans notre chambre. À ce moment là nous avions remarqué une nette amélioration (ce n’était pas non plus miraculeux), puisque le petit bonhomme se réveillait très peu (je ne parle pas de réveils pour manger). Il était dans son berceau, au plus près de nous. Il est vrai que nous avons vu une dégradation des réveils  lorsque nous l’avons mis dans sa chambre.. à le cododo reste  à donc une  a super option pour remédier aux terreurs. Il y a quelques mois je vous faisais d’ailleurs le récit des fausses idées que nous avions sur le cododo si ça vous intéresse. La présence du bébé dans la même pièce que ses parents est une chose qui rassure petits et grands. J’ai adoré faire ça et je recommencerai sans hésiter.

Le sens du lit – Nous n’y pensons pas toujours et pourtant le sens du lit à son importance. De fait, il est primordiale de visualier l’emplacement de la porte et de(s) fenêtre(s). De fait, la circulation du QI doit se faire de manière le plus libre possible dans la pièce. Il s’agit là du soufle « cosmique du dragon » qui nous alimente (association parfaite du Ying et du Yang). De fait, nous avons changé la position du lit du p’tit panda dans sa chambre. Là encore, nous voyons la différence. Lorsqu’il se réveille il n’est plus en panique totale puisqu’il nous voit arriver pour le soulager lors de ses pleures. Le QI est une force imperceptible qui est toujours en mouvement dans un fllux continuel, de fait, rien de doit faire obstacle à la fenêtre ou la porte.

Le rituel du soir

La petite histoire – C’est une chose que nous avons mis en place lorsque le p’tit panda a eu 6 mois révolu. Nous sentions chez lui, un fort besoin de rester avec nous plus longtemps le soir sans pour autant avoir envie de jouer. Nous le mettons donc dans le lit, et nous nous posons à côté de lui, un livre à la main (souvent il en a un aussi) et nous lisons la petite histoire en famille (lorsque papa n’est pas de garde). Nous avons énormément de livre sur Tchoupi et Petit ours brun, mais clairement, nous n’aimons absolument pas ces histoires. Il n’y a pas souvent de moral (sauf dans les dernières parutions) ce qui est dommage. Nous préférons donc lire des livres comme Léo & Popi, et oui, vieux comme l’Erode tout ça aha ! Je lisais déjà ça, enfant. Ou bien d’autres histoires, mais clairement, elles sont courtes et simples. Depuis que nous lui lisons une histoire le soir, ça se passe vraiment très bien. La peur de l’abandon est passée très facilement. C’est un rituel qui nous tient à coeur, surtout avec un papa souvent pas là. Prendre du temps le soir est donc essentiel pour qu’il soit dans une athmosphere paisible avant de dormir.

Un moment avec papa – Ce court instant dure une dizaine de minute. Le p’tit panda y tient énormément lorsque son papa est là. C’est un doux moment entre eux, durant lequel il joue au caché-coucou, à faire des guilis et à rire aux éclats etc.. bref, c’est un moment de fou-rire qui défoule mon fils et qui lui fait du bien. Évidemment c’est en fonction du caractère de vos enfants. Ici nous avons remarqué que lorsqu’on ne fait pas ça, il se réveille 1h après avoir été couché et veut jouer. Ce compromis lui évite ce réveil qui persistait.

L’ordre du bain – Nous avons également choisi de changer le moment du bain. Avant nous faisions le passage à la salle de bain avant le temps du repas. Nous avons donc pris la décision de décaler cet instant. De fait, nous avons remarqué que le p’tit panda était beaucoup plus détendu lorsqu’il prenait le bain ou la douche juste avant de dormir. A voir à long terme si ça fonctionne, mais pour le moment, ce nouveau rituel fait parti du combo idéal.

Homéopathie

Nous sommes aller voir notre homéopathe pour qu’il nous trouve une solution. Nous lui avons également parlé des phases de somnenbulisme, et des pleures dans son sommeil. En effet, très souvent mon bout d’chou s’asseoit et dort dans la même position, parfois il se met debout (toujours en dormant), parle et se laisse tomber. Concernant les pleures, quand je les entends et lorsque je me déplace pour le voir, il dort.. toujours en pleurant. Je pose délicatement ma main en excercant une légère pression sur son ventre pour lui montrer que je suis là. Il régule immédiatement sa respiration et se calme. Quoi qu’il en soit, l’homéopathe nous a prescrit dans un premier temps du Cinna 30 ch, il fallait lui donner 2 granules en une seule prise, et le rappeler 3-4 jours après pour lui raconter ce qu’il en était. C’est une homéopathie très puissante donc il ne faut surtout pas dépasser la dose.

La nuit où j’ai donné cette homéopathie à mon fils, a été la pire de toute. Bien que normalement et dans tous les cas que l’homéopathe à rencontré cette souche est un miracle pour lutter contre les troubles du sommeil. Après avoir appelé mon homéopathe, sous ses recommandations, il m’a prescrit du Belladonna 30 ch, et m’a dit de lui donner 2 granules en une seule prise. Quelques jours plus tard j’ai refais un test avec le Cinna 30 ch et ce fut miraculeux ! Je n’en reviens pas. Cela fait plusieurs jours qu’il ne fait plus de terreurs nocturnes. Le Belladonna 30 ch a également joué un rôle très important, j’en suis certaine.

My Hummy

Et voilà, le petit nouveau dans le lit de mon bonhomme. Cette peluche fait parti de la collection « my hummy » ! Elle reproduit les bruits blancs que nos tous petits percevaient dans notre ventre. J’entends par là, le bruit du sèche cheveux, celui du battement de coeur de la maman, de l’aspirateur… Il se déclenche dès que l’enfant se réveille dans la nuit. Je sais que beaucoup l’ont depuis la naissance, et je dois dire que le manque de recul et de réponse quant au fait de la prendre pour un enfant d’un an (bientôt bientôt) était une chose qu’il me manquait. Et bien aujourd’hui j’ai la réponse, pour ceux qui se poserait la question; OUI ça l’est ! Quand je la mets en route; ça l’apaise beaucoup. Elle est tellement douce qu’il la prend dans les bras pour dormir, et je ne m’attendais pas du tout à ce que ce soit le bruit du sèche cheveux qui soit le plus efficace.. mais si.

 

Le rôle de l’intestin

Et puis je me suis souvenue de cette emission que j’avais vu il y a quelques mois déjà. Le magazine de la santé avait reçu le professeur Joly; pour nous parler de son ouvrage « l’intestin, notre deuxième cerveau ». Et c’est à ce moment là que je me suis posée la question, à savoir si l’alimentation ne pouvait pas être un facteur de ces réveils nocturnes. L’auteure nous dit que certains troubles peuvent trouver leur source dans l’intestin. « L’intestin irritable » est donc une réelle patologie. Dites vous qu’on parle même de neurogastro-anterologie ce qui ouvre une porte psychologique très importante. Le psychisme intervient sur énormément de chose.

Nous avons donc commencé par supprimer le biberon du soir. C’est un nouveau rituel qui s’est donc mis en place; celui du repas en famille. Le p’tit panda mange donc une purée, suivi d’un yaourt et parfois d’une compote (si il a encore faim). De ce fait; il a quelque chose de consistant dans le ventre, qui lui tient au corps. Ce qui réduit un facteur de réveil possible.

⌂ ⌂ ⌂

Pour conclure; je ne pense pas qu’il existe un remède miracle pour lutter contre les terreurs nocturnes. Ceci étant, je suis certaine qu’une bonne combo est une chose à ne pas négliger. Rituels, alimentation.. rien ne doit être écartée si vous êtes témoin de ce genre de troubles du sommeil qui persiste comme pour mon fils. Je ne cris pas victoire tout de suite, mais je peux déjà vous dire que je vois une nette amélioration dans son rythme du sommeil que ce soit en journée (il ne coupe plus sa sieste en deux) et durant la nuit !

Si vous voulez lire mon billet sur mes remèdes (homéopathie, baumes et gels gingivale, ainsi qu’antalgiques) concernant les poussées dentaires, vous pouvez le retrouver ici.

Je vous conseille de consulter la page MORPHÉE qui est un forum, nous permettant de parler avec des professionnels de santé, bienveillants, nous aidant à trouver des solutions. 

Et vous quels sont vos trucs et astuces ?

5 réflexions sur “Zen / Homéopathie et terreurs nocturnes

  1. J’avoue ne pas vraiment croire aux bienfaits de l’homéopathie mais tu n’es pas la première chez qui cela fonctionne et c’est tant mieux… Tu ne sauras jamais réellement ce qui a fonctionné mais l’essentiel est que tout le monde s’apaise…

    Je vous souhaite de jolies nuits à venir !
    Virginie

    J'aime

    • Oui c’est certains qu’il fait en être convaincu. Moi je passe toujours par la case homéopathie avant de passer au médicaments 🙊🙊
      Je pense réellement que c’est le combo de beaucoup de chose qui ont fait la différence !
      Gros bisous 😘😘

      Aimé par 1 personne

  2. Je vais définitivement prendre rendez vous avec un homéopathe ! Milo pleurs aussi dans son sommeil et la nuit on l’entend se cogner (parfois très fort) dans les parois du lit … je le demande si il ne se lève pas ou ne s’assoit pas aussi…
    c’est vraiment top que ton panda sois enfin apaisé la nuit !!
    Pour les bruit blanc, ici on se sert déjà du bruit de l’aspirateur pour endormir milo alors je vais voir peu être que le MyHummy pourrai aussi etre un complément d’apaisement ! En tout cas merci piur se retour !
    De jolies nuits à ton ptit panda !

    J'aime

    • Pour les pleures dans la nuit et le somnenbulisme il m’a prescrit du Cinna 30 ch et du Beladonna 30 ch. Tu me diras ce que le tiens t’aura prescrit hein 💟✨ Le mien aussi se cogne beaucoup.. mais ça va avec ses levers et le fait qu’il s’asseoit et dort assis.
      En tout cas, on voit vraiment la différence ! Je l’accompagnement une fois sur trois avec la composition homéopathique que je propose dans mon billet sur « l’homéopathie et les poussées dentaires » c’est d’la bombe la combo. Maintenant je donne l’homéopathie toutes les deux jours et pour le Cinna je le donne tous les trois jours !
      Pauvre petit chat.. j’espère que tu trouveras la solution ! Oh oui my hummy pourrait être une solution surtout pour vos voisins si vous êtes en appartement. Parce que mettre l’aspirateur tous les soirs ne doit pas être une partie de plaisir..
      Des bisous d’amour ! 😘😘😘

      Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Mes favoris Lifestyle – Septembre 2017 | Petit bout de lui

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s