Mon visage à tâtons dans tes mains

Ce billet risque d’être tellement cul cul la praline mais qu’est-ce que j’aime lire ce genre d’article. Rempli de souvenirs, d’amour et de tendresse. Alors je vous conseille de prendre une petit tasse de thé ou de café, parce que je risque de ne pas savoir m’arrêter d’écrire.

untitle_Fotor_Collage_Fotorhes

 

Tu as neuf mois, pour la seconde fois.

Aujourd’hui marque une étape dans ma vie de maman; mais également dans ma vie de femme. Cela fait neuf mois que tu es né. Mais il s’agit aussi le temps durant lequel je t’ai gardé au creux de moi. Le temps est une brise qu’il m’est difficile de saisir. Je t’ai porté au plus près de mon coeur pendant ces longs mois. Neuf mois d’amour, de tendresse, de stress.. Neuf mois à t’aimer, à t’imaginer et à te chérir à travers mon corps. Tu as été ma plus belle expérience mon ange. Je ne saurai dire si je suis nostalgique de ma grossesse, de ta naissance, de tes premiers jours ou si finalement j’aime le temps qui passe auprès de toi, tant j’en savoure chaque seconde. Dans quelques mois je reprends le travail.. et je peux te dire que je n’ai vraiment pas hâte.

18 mois de nous.

18 mois à te sTu grandis terriblement vite mon p’tit panda; hier tu nous laisser savourer l’ébauche d’un premier sourire farceur, tandis qu’aujourd’hui tu fais du quatre pattes dans tout l’appartement. Hier je te tenais dans mes bras pour la première fois tout en savourant la douceur de ta peau et aujourd’hui c’est toi qui me caresse, mon visage à tâtons dans tes mains. Je me souviens de chaque détails de ma grossesse, comme si finalement tout est écrit et gravé. Je t’ai senti bouger pour la première fois le ___ . Je t’ai vu bouger le ___ . Tu as eu ton premier hoquet le ___ . Je me souviens de chaque liste que j’ai faite, pour ne rien oublier.. que ce soit pour mes rendez-vous, ou pour le matériel de puériculture qu’il me fallait. Mais il faut aussi que tu sache que je n’ai jamais été seule dans cette folle aventure, j’ai énormément étais soutenue par ma bande de copine d’instagram, avec lesquelles nous vivions une grossesse en commun. Je me souviens même de l’excitation que j’ai eu, lorsque j’ai publié les dernières photographie sur mon compte.. sans savoir que tu arriverais 3 jours plus tard.

Neuf mois de toi, écrit sur une page.

Et puis, il y a eu les jours qui ont suivis. Passant par le séjour à la maternité, ta jaunisse qui a retardé notre départ, le retour à la maison, les jours, les semaines qui passaient à une vitesse folle. Et puis les mois ont pris le dessus.. et aujourd’hui tu as 9 mois mon p’tit panda. Je donnerai tout pour revivre cette journée, rien qu’une fois, pour en savourer chaque sensation, chaque vibration..
Alors aujourd’hui, je te dédis ce petit billet, à toi, mon p’tit panda.

Parce que si je tiens ce blog, c’est également pour toi. Pour que ces mots et ce quotidien te parle à ma place lorsque tu te poseras des questions sur le petit garçon que tu étais. Les mots me manquent littéralement lorsque je parle de toi tant j’aurai à dire. Tu as neuf mois tout rond mon coeur. Je ne sais réellement par où commencer.. si je dois parler de l’ébauche d’un souvenir ou si la tendresse de mes mots suffiront.

Lorsque je suis tombée enceinte, je n’ai jamais ressenti un sentiment aussi fort que celui de croire que le monde m’appartenait. J’étais devenue une warior que rien ni personne ne pouvait atteindre. Moi qui attend toujours l’approbation du monde pour prendre une décision, sache que ta venue a été mûrement voulu et désirée avec ton papa. Tu es la vraie « première » décision que j’ai prise sans l’avis de personne d’autre que celui de ton père. Tu es ma merveille. Celle que j’ai chéri, que j’ai tant aimé au plus prés de mon coeur. Nous avons préparé ta venue, avec nos commandes, nos allers et retours dans les magasins, au plus près des témoignages de mes copines (instagram) qui m’ont suivies, soutenues et avec lesquelles j’ai énormément partagé durant ma grossesse. J’ai eu énormément de mal à voir mon corps changer, surtout vers la fin. Mais quand je vois le bonheur que c’est après, je me revois recommencer dès demain. Et puis tu es né. Du haut de tes 2,8kilos et 46,5cm.. Et je suis née à mon tour. Ma vie à littéralement changé. Je n’ai jamais eu peur, ni de t’attendre pendant neuf mois, ni de te mettre au monde ou de savoir m’occuper de toi. Tout était lié avec mon désir viscéral de t’avoir. C’est tellement instinctif de prendre soin de toi, de t’aimer un peu plus chaque jour, de te faire rire, de danser avec toi, de t’apprendre tout plein de nouvelles choses. Mais au delà de toutes mes interrogations, je n’aurai jamais pensé qu’un si petit être puisse nous apprenne autant sur nous même. Je suis une vraie maman louve, qui aime être bienveillante avec toi. Dans trois mois tu auras un an. Déjà. C’est fou comme le temps s’empresse d’actionner le bouton « rapide » lorsqu’il s’agit de bonheur.
J’aime ces moments où tu me caresses les mains pendant que je te donne le biberon. Tu me regardes avec tant d’amour, que ça fait fondre mon coeur.
Tu as changé ma vie.

On dit de toi que tu es un bébé tout doux, rempli de tendresse. Que tu es étonnement très éveillé depuis que tu es né. On dit de toi que tu as des cils à en faire rougir de jalousie plus d’une. On dit de toi que tu as un sourire ravageur et des joues à croquer. On dit de toi que tu es un bébé très sage et qui ne pleure jamais (on t’a même applaudit dans le TGV, tant tu étais sage pendant 3h).

Alors voilà, neuf mois dedans, neuf mois dehors. 

Un moisdeux moistrois moisquatre moiscinq mois 
 six moissept moishuit moisneuf mois 

13 réflexions sur “Mon visage à tâtons dans tes mains

  1. Joyeux 9 mois à tout loulou ! C’est vrai que c’est une étape importante ces 9 mois… Souvent, ils évoluent beaucoup au niveau moteur ou au niveau caractère à cet âge… C’est une période charnière…

    Bonne journée

    Virginie

    J'aime

  2. Enfin le temps de lire ton article! Très joli, comme les photos qui l’illustrent. 9 mois c’est une date si symbolique pour nous, mamans, comme si après avoir passé autant de temps dehors qu’en nous, on leur laissait un peu d’espace pour maintenant s’éloigner…Je trouve cet âge si agréable, ils s’éveillent si vite et en même temps on peut encore les « contrôler » un peu! Profites en un maximum, c’est si joyeux ces moments là!

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui, je vois bien qu’il prend de plus en plus son indépendance. Et tant mieux, j’ai l’impression d’avoir réussi mon job de « remplissage de jauge de confiance » lol Et puis aussi étonnamment que cela puisse paraître, on vient à parler de bébé 2 avec le chéri. Quand commencer le essais etc.. comme si 9 mois c’était aussi une étape pour le chéri.
      J’aime tellement le voir évoluer chaque jour.. ❤️

      J'aime

  3. Je découvre ton blog via ce billet et qu’il est doux… J’ai l’impression que j’aurais pu l’écrire ! Nos bébés qui grandissent si vite… aujourd’hui, mon fils à 18 mois et comme toi, je donnerais tout pour revivre cette rencontre… Ce 4 février 2016! Joyeux 9 mois à ta petite merveille!

    J'aime

    • Bienvenue dans mon univers alors 🌻 il est vrai qu’il grandisse tellement vite.. le mien à 10 mois et nous a fait l’ébauche de quelques pas hier après midi. On s’y perd dans ce temps qui nous enveloppe.. un peu comme si il avait décidé de mettre la vitesse grand V depuis qu’on a nos bébés !
      Bisous

      Aimé par 1 personne

  4. Pingback: ♡ Un an de toi | Petit bout de lui

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s