Une histoire de rituels – 0/6 mois

Il y a aussi des rituels.

C’est allongée sur la méridienne de mon canapé que je pense à ces petits instants qui embellissent ma vie. Ces petits rituels qui ont pris place au sein de mon foyer. Lorsque notre quotidien a été perturbé par l’arrivée de notre premier enfant, tout a été chamboulé. C’était un raz-de-marée d’informations que l’on devait assimiler extrêmement vite. On apprend à se connaître, à s’apprivoiser & puis au fil du temps certaines habitudes trouvent leur place, presque instinctivement. On essaye de trouver un rythme {je dis bien « on essaye » parce qu’avec un nouveau-né, l’imprévu est au coeur de l’aventure} et puis au bout de quelques semaines, quelques mois, il y a certaines choses qui se sont mis en marche naturellement, tous les jours ! Des petits moments répétitifs qui illuminent ma journée, ces courts instants que je n’arrêterais pas de sitôt.

16410000_1229231980494771_1641655580_o_fotor

Allé viens on danse

Au petit matin, ce sont les doux sourires de mon petit garçon qui amorcent notre tendre journée. J’entrouvre mes yeux pour les laisser finalement se déposer sur son visage. Oui parce que la mauvaise mère que je suis n’a toujours pas décidé à mettre le petit panda dans sa chambre la nuit. Mais bon, que je vous rassure, à 18ans il n’y sera plus ❥ En attendant, je récupère le bonhomme, que je change, dans les rires & les sourires. Son regard se dépose sur les petites grues en origami qui ornent sa table à langer. Puis je le dépose dans son transat le temps que je prépare son biberon ⁂ je vous accorde le bénéfice de dire qu’effectivement ce qui se passe à ce moment là est un rituel mais ce n’est pas tellement celui dont je souhaite vous parler. ⁂ Il s’agit d’un rituel, d’une habitude, d’une routine dont je ne me lasse pas, tous les jours de la semaine y passent, y compris le dimanche. Je mets de la musique & on danse. Je prends mon petit garçon dans les bras quelques minutes après le rot & nous valsons au rythme sonore qui s’impose de manière aléatoire. J’adore ce moment, qui peut parfois durer 10 bonnes minutes. Il rit & mon coeur de maman fond en se plongeant dans son regard.

La balade matinale

C’est un peu plus tard dans la matinée & un peu avant midi qu’on part s’évader. Rien que tous les deux, puisque l’Amoureux travaille. C’est une habitude que nous avons prise, tous les jours, sauf ceux de grand froid, où les températures descendent en dessous de zéro.  Le but n’est pas de tomber malade. Pour aller faire quelques courses, se balader au parc qui jonche notre immeuble ou tout simplement errer au centre-ville. C’est à ce moment-là que le petit bonhomme décide de s’endormir le temps d’une petite heure. On prend l’air, on tue tous les mauvais microbes qui trainent un peu partout durant cette période hivernale.

Glouglou papa

Lorsque l’Amoureux rentre du travail il n’est pas plus tard que 17h30, c’est parti pour le quart d’heure bisous, doudou, & câlins. C’est dans son élan qu’il part donner le bain. Libre choix à lui de vouloir lui donner dans son transat, sa baignoire ou en bain libre, mais s’il s’agit d’un bain libre le radiateur électrique est de sortie, pour bien chauffer la pièce. On part chercher le pyjama dans le ❝sac à bébé❞ qui orne son petit lit, une couche, un body & c’est parti. Ce moment père-fils qu’il n’est pas prêt de lâcher, il le savoure. Trente bonnes minutes de complicité, de rire, de sourire & de gazouillis. Pendant ce temps je me repose, je laisse mon tablier de maman pour redevenir femme le temps de quelques minutes, alors soit je m’installe au bord de ma petite table carrée en marqueterie sur lequel est disposé mon ordinateur, le temps d’écrire ici & là les quelques mots qui rempliront un billet, ou bien si je n’ai pas eu le temps de le faire le matin même, je file m’atteler à ma séance de sport.

Dans les nuages comme Pimprenelle et Nicolas

Comme tous les soirs, il est l’heure de partir dormir. Nous avons fini de manger, le petit homme a bien digéré, c’est à ce moment-là que nous portons le petit panda au lit, sauf si la fatigue se fait attendre ou sonne à sa porte plus tôt que prévu. On part le changer sur la table à langer, les yeux rivés vers les grues, toujours. On récupère la veilleuse qui est restée dans son grand lit, puisqu’il fait la sieste de l’après-midi dans sa chambre. On réunit doudou – tutu & zoouu au dodo. On borde bébé avec bisous & câlins, c’est l’heure de l’histoire. Tous les soirs nous racontons une histoire que nous inventons avec humour. C’est au tour du petit lapin qui veut faire le tour du monde en montgolfière avec son grand-père de rentrer en piste. J’espère que ce rituel continuera de plus bel & qu’un jour il prendra plaisir à nous en raconter à son tour. Sans oublier la chanson, celle que nous avons inventé avec mon chéri lorsque nous avions 16ans & que nous nous murmurions tous les soirs au téléphone. *Fais dodo amour de ma vie, fais dodo t’auras mon petit coeur – ta vie elle est là, elle te tiens la main, ta vie elle est là, elle te la lâchera pas {…} bonheur bonheur* bref très cucul comme on aime quoi.

16409689_1229232140494755_766505602_o_fotor

7 réflexions sur “Une histoire de rituels – 0/6 mois

    • On met de l’eau dans notre baignoire, on chauffe bien la pièce parce que son ventre va être hors de l’eau & on pose bébé au fond du bain. Comme si il était allongé sur son tapis d’éveil sauf que c’est au fond de la baignoire. & il s’éclate lol J’ai vu énormément de progrès lorsqu’il était en bain libre. Je ne sais pas si tu as bien compris ce que j’ai voulu dire ;p

      J'aime

  1. Pingback: Liebster award | B o u b o u

  2. Pingback: Une histoire de rituels – 8mois | boubou

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s