On teste // l’haptonomie pendant la grossesse

moi_fotor

Cette jolie manière d’entrer en contact
avec son bébé in-utero.

J’ai connu cette technique grâce à mon ostéopathe qui pratique de la médecine chinoise. Communiquer avec les énergies c’est son truc & il me le rend bien lorsque j’ai besoin qu’il me rééquilibre un peu (rire) Ayant fait une fausse couche quelques mois auparavant, je voulais trouver une manière de communiquer in-utero avec mon mini-bout qui grandissait en moi. Alors lorsqu’il m’a parlé de l’haptonomie je n’ai pas hésité une seule seconde. Il y a plusieurs manières d’apprendre tout ça. Soit tu as un bol é-nor-me & tu tombes sur un/e super sage femme, qui pratique cette technique, qui te propose même des cours à la maison (ou en groupe) & qui t’accompagne tout au long de ta grossesse. Ou bien un gygy obstétricien qui s’y connait. Il existe également beaucoup de livres. Certains cours sont pris en charge comme des « cours de préparation à l’accouchement » donc sont remboursés. Pour ma part j’ai continué l’expérience avec mon ostéopathe, qui au delà d’être juste génial, est spécialisé chez la femme enceinte. Bref, j’étais ravie.

Ne plus être e x c l u s i v e

Ce que j’aime particulièrement dans cette technique, c’est qu’il ne s’agit pas simplement d’une relation mère-enfant, mais d’une réelle connexion père-enfant. Parce que même si nous, futures mamans, sentons nos crevettes dans le ventre, le papa a parfois du mal à trouver une place adéquate. Mon conjoint a immédiatement trouvé la sienne grâce à cette méthode. On lui avait appris à soulager mes maux mais également à me tranquilliser. Quand le petit était mal positionné, qu’il donnait des coups aux mauvais endroits.. le papa jouait un rôle très important. Parfois même lorsque je fais une petite sieste il pose ses mains sur mon ventre, & c’est partie pour une longue séance de câlin, doudou, bisou tout doux tout doux, entre lui & son fils. Ce qui me permet de me reposer tout en douceur, puisque lorsque le papa pose ses mains sur le ventre, il réalise des mouvements qui laissent doucement place à un massage très agréable.

D’ailleurs dans certaines circonstances il était le seul à pouvoir soulager mes maux. Une anecdote me vient immédiatement en tête. Vers le 6e ou 7e mois, mon petit bouchon était tellement bas que je ne pouvais plus me plier en deux (on ne rigole pas) & ça a duré toute la journée. Impossible pour moi de faire quoi que ce soit pour le déplacer. Quand mon conjoint est rentré du boulot, il lui a fallu 5 petites minutes, en exerçant des mouvements bien précis sur mon ventre pour le faire remonter. Mini-bout s’est blottit dans ses mains (& j’ai tout senti évidemment). C’était magique !

 

 

Aujourd’hui j’arrive à la fin de mon 8e mois, & cette méthode est toujours aussi efficace. Au delà d’être utile pour le déplacer (ce qui limite les aller-retours pipi toute la journée & toute la nuit) elle permet une réelle connexion avec mon conjoint que j’apprécie observer. & j’ai hâte de voir ce que ça va donner à la naissance du petit. C’est une réelle relation à trois que nous vivons. On dit que l’haptonomie est très efficace pendant l’accouchement & après, je vous en donnerai des nouvelles.

2 réflexions sur “On teste // l’haptonomie pendant la grossesse

  1. Pingback: Aimer son bébé in-utéro | boubou

  2. Pingback: Quelles applications de grossesse choisir ? | Petit bout de lui

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s