Zen // accepter son corps durant la grossesse

Rares sont celles qui perdent, ou prennent très peu de poids durant la grossesse; mais elles sont là les coquines. Parfois, nous culpabilisons et avons du mal à accepter ce corps qui change (un peu trop parfois). Ce mal-être n’a pas tellement de rapport avec ce petit soleil qui grandit en nous, mais bel et bien tous ces changements hormonaux et corporels que l’on subit, et qui sont très peu compris par les personnes qui nous entourent. Ben oui, tu portes la vie ! De quoi tu te plains ?

J’écris ce billet, alors que je suis enceinte de 31 semaines d’aménorrhée, je revenais sur un souvenir léger (vois-tu le jeu de mot ?) et désagréable à la fois..

Il y a 22 semaines je faisais déjà écho de ce changement. Il était là, bien écrit sur LA mauvaise. Quelle traître celle-là aussi, elle devrait être proscrite durant l’aventure. Je parle bien évidemment, de la balance. Je l’avais pris. Le fameux. Celui qui pue. Le « pas beau ». Celui qui te fait de l’oeil en te faisant comprendre que « les copains arrivent derrière ». Le premier de la grossesse. Il est là, bien installé le vilain. Je ne savais pas où dans mon corps d’ailleurs et j’espérais ne jamais élucider cette affaire pour les prochains; en vain évidemment. Dossier blanc. Invisibles ! Les salades n’y ont rien changé, les suspects étaient bien plus redoutables, invasifs, encrés dans les moeurs de la grossesse. Bref, je prenais mon premier kilo en un mois et demi.

Aujourd’hui je suis à 31 sa et j’ai pris 14 kilos depuis le début. Ce n’est pas toujours simple; surtout si cette prise de poids s’accompagne de jolies cicatrices. Parce que oui, je prenais ma première vergetures (et ce n’était pas la dernière d’ailleurs) !

Vergetures

J’ai décidé que ça n’allait pas se passer comme ça. Depuis l’âge de 16 ans que je suis avec le papa, je n’ai connu qu’un seul et grand amour, lui-même. Celui qui partage ma vie depuis six ans et demi. Celui qui me fait rire aux éclats, qui me regarde comme jamais et qui m’aime comme personne. Dans ma vie j’ai eu pas mal de cicatrices, de douleurs pour la plupart, de chutes mal esquivées, de rencontres mal intentionnées.. et il a toujours été là pour les guérir. Mais aujourd’hui j’ai décidé que ça n’allait pas se passer comme ça, grâce au petit fruit de notre grand amour. Je suis heureuse parce que sur mon corps il y a de gravé, tout l’amour que je lui porte. Aujourd’hui j’ai une cicatrice ! Mais une cicatrice que je suis fière de montrer, elle est petite {mais ça me suffit ihi}, elle est de la même couleur que le coeur. J’ai une vergeture. Alors dit comme ça ce n’est pas très glamour. Mais de toutes les cicatrices qui jonchent mon corps c’est celle que je préfère. La cicatrice de l’amour.

Je n’ai pas du tout trouvé chaussures à mon pied durant la grossesse quant à trouver le Graal idéal contre les vergetures ! J’en ai pourtant essayé plusieurs, souvent très cher !

  • Mustela
  • Lierac Paris – Phytolastil
  • BiOil
  • Nivea

Pour ma seconde grossesse, je n’attendrais pas autant avant de me mettre un traitement contre les vergetures ! Qu’avez-vous utilisé ou utilisez-vous actuellement ? Et est-ce utile ? 

Pour vous sentir un peu mieux dans vos baskets durant la grossesse, il existe plusieurs astuces. Les hormones ne se ménagent pas pour nous chambouler à souhait durant cette belle aventure, alors rien de mieux que de prendre du temps pour soi, le temps de quelques heures par jours, semaines ou par mois.

  • Un bon bain chaud, bougies, mousse..
  • Un massage pré-natal dans un spa.
  • Une nouvelle coupe de cheveux.
  • Un week-end en amoureux.
  • Une séance photo en couple ou en famille.
  • Faire du yoga.
  • Sortir tous les jours.

3 réflexions sur “Zen // accepter son corps durant la grossesse

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s